Dionysos - cielensauce.com : La mécanique du coeur, nouvel album de Dionysos en novembre 2007

site non officiel consacré au groupe de rock français Dionysos

Menu haut de page

Menu Principal

Revue de presse 'scene'

La Dépèche :

Texte :

Dionysos va faire salle comble vendredi soir à Evreux. En préambule, son chanteur va participer à un débat sur l'influence des années 70 sur le paysage culturel d'aujourd'hui.

Le groupe avait pratiquement volé la vedette à Noir Désir lors du dernier festival Le Rock dans tous ses états en juin 2002 sur l'hippodrome d'Evreux. Presqu'un an plus tard, Dionysos revient à Evreux, mais à L'Abordage, pour un concert « french folk », avec l'homme orchestre Cyrz et Inaction directe pour prolonger la soirée en dansant.

Originaires de Valence, les joyeux lurons de Dionysos (Eric le batteur, Elisabeth la violoniste, Guillaume le bassiste, Mickaël le guitariste et Mathias le chanteur) se sont rencontrés sur les bancs du lycée en 1993. Le début d'une histoire d'amitié, la découverte d'une passion commune pour la musique. Dionysos était né. Avec un mot d'ordre : ne pas se prendre au sérieux et revendiquer le droit à sa propre création, sans aucune censure.

Son identité, ses pop songs acidulées, ses guitares grinçantes, le groupe les a acquises au fil des rencontres : dans les livres (Richard Brautingan), dans les films (Lars Von Triers), à travers l'exemple des grands frères (Noir Désir, Nirvana), ou tout simplement avec son public. «Nous essayons d'être le plus libre et le plus spontané possible, expliquait Matthias avant leur succès au Rock dans tous ses état­s. On aime l'idée de pouvoir se servir de toute la matière libre qui nous entoure, de pouvoir faire appel à notre imagination, sans nous imposer de limites ». Un an plus tard, les petits lutins de la Drôme n'ont rien perdu de leur philosophie, mais ils ont beaucoup grimpé sur l'échelle de la notoriété.

L'influence des années 70
Des étudiants de l'IUT d'Evreux (section techniques de commercialisation) ont profité de la venue de Dionysos pour organiser à la médiathèque un « événement » sur l'Influence des années 70 sur le paysage culturel d'aujourd'hui. La projection du film de Cédric Klapisch, Le péril jeune, lancera le débat auquel prendront part Patrick Eudeline, romancier et journaliste rock (Rock'n Folk, Nova Mag), Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos, et Philippe Rial, journaliste à Paris-Normandie.

Concert de Dionysos :
vendredi 18 avril à 21 h à L'Abordage, 1 avenue Aristide-Briand à Evreux. Entrée : 16 euros en location à la MIC (02 32 31 86 80) et chez Forum ; 18 euros au guichet, le soir du concert. Film et débat : vendredi 18 avril à 17 h, médiathèque, place Charles-de-Gaulle à Evreux. Gratuit.

Menu bas de page