Dionysos - cielensauce.com : La mécanique du coeur, nouvel album de Dionysos en novembre 2007

site non officiel consacré au groupe de rock français Dionysos

Menu haut de page

Menu Principal

Monsters in Live

Liste des chansons et accès aux

  1. (1) Giant Jack's theme (live symphonique)
  2. (1) Giant Jack (live symphonique)
  3. (4) Thank you satan (live symphonique)
  4. (3) L'homme qui pondait des oeufs (live symphonique)
  5. (2) Miss Acacia (live symphonique)
  6. (1) Old child (live symphonique)
  7. (21) Tes lacets sont des fées (live symphonique)
  8. (1) Monsters in love (live symphonique)
  9. (3) Le retour de Bloody Betty (live symphonique)
  10. (12) La métamorphose de Mister Chat (live symphonique)
  11. (2) Mc enroe's poetry (live symphonique)
  12. (11) Neige (live symphonique)
  13. (0) Mon ombre est personne (live symphonique)
  14. (3) Lips story in a chocolate river (live symphonique)
  15. (5) Midnight letter (live symphonique)
  16. (2) Song for jedi 2 (live symphonique)
  17. (2) Coccinelle (live symphonique)
  18. (1) Tokyo montana (a capella)
  19. (21) Tes lacets sont des fées (clip vidéo)
  20. (11) Neige (clip vidéo)
  21. (2) Miss Acacia (clip vidéo)
  22. (5) Song 2 (live avec Louise Attaque)
  23. (0) Mister Chat (live avec Cali)
  24. Disque 2
    1. (1) Giant Jack (live)
    2. (3) L'homme qui pondait des oeufs (live)
    3. (2) Miss Acacia (live)
    4. (1) Old child (live)
    5. (21) Tes lacets sont des fées (live)
    6. (3) Le retour de Bloody Betty (live)
    7. (1) Déguisé en pas moi (live)
    8. (0) Mon ombre est personne (live)
    9. (2) Mc enroe's poetry (live)
    10. (12) La métamorphose de Mister Chat (live)
    11. (3) Lips story in a chocolate river (live)
    12. (11) Neige (live)
    13. (0) Giant John et le sanglophone (live)
    14. (4) Thank you satan (live)
    15. (2) Song for jedi (live)
    16. (2) Coccinelle (live)
    17. (1) Tokyo montana (a capella)
    18. (0) Ciel en sauce (medley live acoustique)
    19. (1) Old child (live acoustique)
    20. (1) Docteur Jekyll et Mister Hyde (live)
    21. (3) Le retour de Bloody Betty (live)

Paroles :

2. Giant Jack

Jack comes home

Giant Jack was dead
Giant Jack is maybe dead
Giant Jack looks dead
Giant Jack is not dead!

He’s carrying his shadow
Through the grave city grave
Skeleton tree growing
On his own grave
He’s trembling cold
With a frozen wind blowing
Blowing through his teeth
Blowing through his mouth
Battle on his big blinked eyes
Jack is on my back now...

I was trembling like a bird with no feather on the skin
I had gasoline all over my wings
He looked like a storm with a solid body
He looked like a storm...
He took off his shadow and put it on mine
I said :
« It’s too large for a little me »
He said : « You need this big black shadow
To fight against the night
It’s a good shadow A bit encumbering
And cold like ice...
But it will protect you well »
He said
He wore a strange coat with a hundred pockets full of books
He said : « I give you books cos’ books are really good to fight against the night »
Giant Jack shakes my hand
Giant Jack and little me…
Giant Jack is on my back!
Giant Jack is on my back!!

3. Thank you satan

Pour la flamme que tu allumes
Au creux d'un lit pauvre ou rupin
Pour le plaisir qui s'y consume
Dans la toile ou dans le satin
Pour les enfants que tu ranimes
Au fond des dortoirs chérubins
Pour leurs pétales anonymes
Comme la rose du matin

Thank you Satan

Pour le voleur que tu recouvres
De ton chandail tendre et rouquin
Pour les portes que tu lui ouvres
Sur la tanière des rupins
Pour le condamné que tu veilles
A l'Abbaye du monte en l'air
Pour le rhum que tu lui conseilles
Et le mégot que tu lui sers

Thank you Satan

Pour les étoiles que tu sèmes
Dans le remords des assassins
Et pour ce cœur qui bat quand même
Dans la poitrine des putains
Pour les idées que tu maquilles
Dans la tête des citoyens
Pour la prise de la Bastille
Même si ça ne sert à rien

Thank you Satan

Pour le prêtre qui s'exaspère
A retrouver le doux agneau
Pour le pinard élémentaire
Qu'il prend pour du Château Margaux
Pour l'anarchiste à qui tu donnes
Les deux couleurs de ton pays
Le rouge pour naître à Barcelone
Le noir pour mourir à Paris

Thank you Satan

Pour la sépulture anonyme
Que tu fis à Monsieur Mozart
Sans croix ni rien sauf pour la frime
Un chien, croque-mort du hasard
Pour les poètes que tu glisses
Au chevet des adolescents
Quand poussent dans l'ombre complice
Des fleurs du mal de dix-sept ans

Thank you Satan

Pour le péché que tu fais naître
Au sein des plus raides vertus
Et pour l'ennui qui va paraître
Au coin des lits où tu n'es plus
Pour les ballots que tu fais paître
Dans le pré comme des moutons
Pour ton honneur à ne paraître
Jamais à la télévision

Thank you Satan

Pour tout cela et plus encore
Pour la solitude des rois
Le rire des têtes de morts
Le moyen de tourner la loi
Et qu'on ne me fasse point taire
Et que je chante pour ton bien
Dans ce monde où les muselières
Ne sont plus faites pour les chiens...

Thank you Satan !

4. L'homme qui pondait des oeufs

Depuis que je te connais, je suis l’homme qui pond des œufs
Embrasse moi le ventre et les yeux
Je pondrais des œufs pour toi.

Et même si tu casses tes yeux sur le rebord de mes lèvres
Et que tu ne veux plus de moi, je pondrais des oeufs pour toi

Je suis l’homme qui pondait des œufs pour toi
Entend les se cogner dans mon ventre pour toi
C’est un clocher en entier que j’ai avalé pour toi!

Là-haut si je est mort
Je reviendrais encore plus vieux que les morts
Ecrasé contre le ciel
Fripé comme une étoile mal repassée
Des morceaux de coeurs à cracher par les yeux
Le souvenir à cacher dans les œufs
Et un peu de feu

Je suis l’homme qui pondait des œufs pour toi
Entend les se cogner dans mon ventre pour toi
C’est un clocher en entier que j’ai avalé pour toi!

5. Miss Acacia

Oh tes paupières se lèvent comme des ombrelles noires
Elles sont les dentelles soulevées de la nuit qui tombe
C’est bien quand tes yeux de miel se mêlent aux miens
Nos cils se prennent comme de tout petits chats qui tremblent

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

Allez mon cœur, mon vieux tambour, il faut tenir le coup
C’est pas tous les jours que l’amour va planter ses dix petits doigts
Accroche-toi la piquante miss Acacia
Toi petit cœur hérisson acéré fort
Serre-moi fort
Moi j’ai tout gardé de ce que tu m’as planté
Même tes piquants sont en train de pousser
Je suis fertile de toi

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

I don’t know what you do to me
But I know what I want you to be...

6. Old child

I’m an old child, I’m a cold child

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing!

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Over my body, I’m the broken man
All over my body, I’m the broken man

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken arms

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

7. Tes lacets sont des fées
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
Tu les laisses traîner, tu marches dessus
Mes lacets sont des fées, je marche dessus
Je les laisse traîner, je marche dessus
C’est dommage d’écraser de si jolies fées
Je n’arrive jamais à les attraper
Avant de tomber (avant de tomber)
Avant de tomber (de me tomber)
Oh oui, oh oui, laisse tomber
Tes lacets sont des fées, je t’embrasse dessus
Tu es vraiment têtu, j’embrasse dessus
Regarde ce que tu fais, tu lèches mes lacets
C’est parce que tu es une si jolie fée
Trop bien à embrasser, oh oui
J’ai cru mourir de joie la dernière fois
Que je t’ai vu voler à côté de moi
Mais quelle dernière fois je ne me souviens pas
On s’embrassait en plein ciel, au-dessus du ciel
Oh oui, oh oui, oh oui, je ne me souviens pas
Tu ne te souviens pas
J’ai décroché mon ombre pour mieux t’enlacer
T’as décroché ton ombre pour mieux m’enlacer
Encore un peu plus près et tu disparais
Oh oui, oh oui, et tu disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
8. Monsters in love

We live like monsters
Like monsters in love
We live like monsters
Like monsters in love

I’ve stolen your perfume last night
On your bathroom floor
I’ve drunk all the bottle
And I feel like I was riding
My bike into the forest of your black hait

We live like monsters
Like monsters in love

Drunken trees got whisky in their veins
Lick them all
Drunken birds got whisky in their veins
Eat them all
The night is a friend of mine
I’m sure she’ll hide us
Down by her arms
Nobody can see us
Nobody can tell us
Wake up my baby
Light up your body
Follow the dead trees
That make their shadow dancing like in musicals

Nobody can tell us that we live like monsters
Cause love make monsters pretty
When they hug under a dead tree

Monsters in Love 

9. Le retour de Bloody Betty

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans ma poche, il y a Betty Boop Bloody Betty
Elle s’est échappée de ses comic books Bloody Betty
Elle est de celle qui étincelle
Pour mieux se transformer
En armée de bretzels et aller se planter

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans la gorge de « w » Bloody Betty
Tu te plantes comme on chante une mélodie
Happy death day to you Mister President
Crève-moi les trois d’un coup, Ben-Saddam-Laden-Bush

Sauve-nous petite allumette frotte-toi contre le ciel
Éclaire-nous où nous sommes saddamisés Bush à Bush

Bloody Betty Boop oh oh
Bloody Betty Boop oh oh

Allez debout, on les veut les rêves, en étincelle de bout en bout
Sauve-nous petit bout de flamme espoir femme je vote pour toi pour toujours
Oussama où sommes nous saddamisés bouche à Bush

10. La métamorphose de Mister Chat

Hier, j’ai parlé avec une sorcière
On a discuté football et poésie, hier
Puis je lui ai dit que j’aimerais qu’elle m’apprenne
A kidnapper son mini-mini-mini-mini derrière
Alors elle m’a transformé en chat comme ça
Petit roux tigré les dents cassés, genre chat de gouttière
Depuis je me promène sur les toits
Je crie :
« C’est moi, c’est moi »
Vous ne me reconnaissez pas, non !
Même mes amis me crient :
« Ta gueule le chat, ta gueule le chat, Ta gueule le chat! »
Avec ses petits airs d’arbre en fleur,
J’ai eu envie de lui grimper dans les bras, voilà

Tu aurais dû commencer par ça,
Tu aurais dû te méfier de moi,
Tu aurais dû arrêter de scruter la noisette
Celle qui me sert de bouche
Te voilà avec une gueule de chat,
À funambuler sur les toits
Avec la lune comme lampe de chevet,
Et personne pour te laisser rentrer chez toi

It’s hard to be a cat in this fucking town !
And I can fly through the trees
And you can see my eyes through the night
Like lights of a car
And I look at my bed through the windows
I recognize the pillow and I dream about your
Little head sleeping on.

It’s hard to be a cat in this fucking town !
So hard to be a cat in this fucking town !
So hard to be a cat in this fucking town !
It’s hard to be a cat in this fucking town !

11. Mc enroe's poetry

I feel like John Mc Enroe
When he put the strings in glow.
John Mc Enroe!

My name is John Mc Enroe, do you know my poetry?
It will be written with blood
with the blood of the bad referees.
My tennis bag smells like gun smoke
and there's no tennis stuff anymore,
there's only strange books big maps
and a pictures of a girl with a strawberry face.

John Mc Enroe!

I feel like John Mc Enroe
When he put the strings in glow.
John Mc Enroe!

12. Neige

Allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi dans la nuit noire
Éclaire-moi maintenant
Je ne suis plus vraiment comme avant
C’est un cimetière d’étoiles cassées qui a poussé hier
Dans mes poches glacées
Bon anniversaire

Come home little mama
Come home little bird
Don’t stay alone in the rain

Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
J’en veux encore des bras, des comme les tiens
Tiens-toi bien, je me tiens bien
J’en veux encore
Des étoiles filent entre mes doigts dans le ventre
Et le cœur planté moi je me soulèverais
Allez petit, fais-nous voir ça
Je ne sais plus comment ça marche
Les éclairs, mais j’en veux encore
J’en veux encore

Il faut réparer, recoller, me recoudre
À la foudre super glu des cieux
Messieurs dames, je ne vais peut-être pas y arriver
Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
Envoie-moi tes flacons d’éclairs tendres
Tombe sur moi, avalanche avale-moi
Je me soulèverais la terre avec mon petit doigt vissé à la mer
Et si je pique encore une colère
Tout s’écroulera sur ma gueule
Comme avant et maintenant
Comme avant et maintenant
Comme avant

Come home little mama
Come home
Don’t stay alone in the rain

13. Mon ombre est personne

Mon ombre est l’ombre d’un géant mort il y a longtemps
Elle ressemble fort à un arbre mort il y a longtemps
Mon ombre est personne
Depuis que tu es partie, elle grandit toutes les nuits
Je l’arracherais bien
Elle croque le jour, elle change en nuit
Je n’ai pas vu le jour depuis longtemps
Mon ombre est personne
Mon ombre est personne, personne
Personne

Mon ombre pousse comme une fleur sombre
Elle est énorme, mon ombre
J’ai dû la confondre avec celle du géant
Elle est énorme, mon ombre
Pourtant je suis petit comme géant
J’ai un problème d’ombre
Elle crève mes épaules
Souffle les lumières de la ville
Elle crève mes épaules
Elle me crève
Mon ombre est personne

14. Lips story in a chocolate river

I used to live nearby a chocolate river
I tried to fish your lips with my tongue, tongue, tongue, tongue
I’ll remember all my life our first time kisses
The shape of your half open lips stuck on my face

I used to live down by a chocolate river
You tried to fish my lips with your tongue, tongue, tongue, tongue
You’ll remember all your life our first time kisses
The shape of my half open lips stuck on your face

Shake your, shake your, shake your, shake your lips
Shake shake shake my lips

Dive on me like I dive on you

I’ve never seen such strange beautiful thing
Stuck on my face and I don’t even talk about the taste
You’ll remember all your life my half open lips
Cause I’ll ever live stuck on you

Shake your, shake your, shake your, shake your lips

I’ll dive into your underground
I’ll die into your underground
Are you a mermaid or something what’s the trick
But what’s the trick with your cheeks
What’s the trick with your lips
Hips lip cheeks
I’m fucking in love you
Oh what’s the trick with your cheeks hips lips
What’s the trick with your lips!

15. Midnight letter
Sleeping babe
My shivering bones whisper
Like earthquakes on my back
Cos’ I miss you
I’ve sent you my giant
To take care of you
He’s scary but he’s a funny guy
Be careful about your bird
He can eat it like a feathers candy
He likes sandwiches
With little witches instead of sausages
Be careful about your little bird
16. Song for jedi

Quand j'étais petit j'étais un jedi
tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait
souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
tellement nerveux, que lorsqu'elle griffait
mon dos, ma peau se transformait en pyrogravure

When I was a child, I was a jedi...

On s'électrocutait souvent,
lorsqu'on s'embrassait un peu trop longtemps
et encore aujourd'hui et maintenant

When I was a child, I was a jedi...

Quand j'étais petit j'étais un jedi
tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait
souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
tellement nerveux, que lorsqu'elle griffait
mon dos, ma peau se transformait en pyrogravure

When I was a child, I was a jedi...

17. Coccinelle

Je vais cuire sur le cuir de ma coccinelle
Accroché à ses ailes comme un cerf-volant
Je sens le vent je serre le volant
Suspendu par la brise par dessus le pare-brise
Essuie-glace à la menthe pour me recoiffer sucré
Je fracasse les flaques ... "flac!!"

Jamais ma coccinelle je ne t'abandonnerai
Ma fée toute cabossée au télécran du ciel
A s'embrasser les cils comme des pinceaux clignotants

Lacrymal acrilyque
Je sais que j'écris mal
Mais j'imagine très bien l'ombre de nos cils
Flotter tranquillement sous l'arc-en-ciel de nos dents

Je ne sais pas conduire pas même un cerf-volant !

18. Tokyo montana

J'ai froid je pleure de la neige
et je ramasse tout ça
d'un coup de poignet plein de laine
je regarde le tout clignoter et fondre
comme une guirlande de Noël
crevant sur mon pull.
J'ai chaud, mes yeux clignotent
c'est le même bruit que les briquets
des flammes me poussent
à la place des cils
grâce à ma tête d'Irlandais
personne n'a rien remarqué.

J'ai froid je pleure de la neige
je pleure de la neige...

I'm calm, calm like brand new blind man.

Maintenant que mes cils
sont cousus de flammes
toutes mes larmes ont fondu
et je me sens incroyablement calme.

J'ai froid je pleure de la neige
je pleure de la neige...

19. Tes lacets sont des fées
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
Tu les laisses traîner, tu marches dessus
Mes lacets sont des fées, je marche dessus
Je les laisse traîner, je marche dessus
C’est dommage d’écraser de si jolies fées
Je n’arrive jamais à les attraper
Avant de tomber (avant de tomber)
Avant de tomber (de me tomber)
Oh oui, oh oui, laisse tomber
Tes lacets sont des fées, je t’embrasse dessus
Tu es vraiment têtu, j’embrasse dessus
Regarde ce que tu fais, tu lèches mes lacets
C’est parce que tu es une si jolie fée
Trop bien à embrasser, oh oui
J’ai cru mourir de joie la dernière fois
Que je t’ai vu voler à côté de moi
Mais quelle dernière fois je ne me souviens pas
On s’embrassait en plein ciel, au-dessus du ciel
Oh oui, oh oui, oh oui, je ne me souviens pas
Tu ne te souviens pas
J’ai décroché mon ombre pour mieux t’enlacer
T’as décroché ton ombre pour mieux m’enlacer
Encore un peu plus près et tu disparais
Oh oui, oh oui, et tu disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
20. Neige

Allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi dans la nuit noire
Éclaire-moi maintenant
Je ne suis plus vraiment comme avant
C’est un cimetière d’étoiles cassées qui a poussé hier
Dans mes poches glacées
Bon anniversaire

Come home little mama
Come home little bird
Don’t stay alone in the rain

Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
J’en veux encore des bras, des comme les tiens
Tiens-toi bien, je me tiens bien
J’en veux encore
Des étoiles filent entre mes doigts dans le ventre
Et le cœur planté moi je me soulèverais
Allez petit, fais-nous voir ça
Je ne sais plus comment ça marche
Les éclairs, mais j’en veux encore
J’en veux encore

Il faut réparer, recoller, me recoudre
À la foudre super glu des cieux
Messieurs dames, je ne vais peut-être pas y arriver
Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
Envoie-moi tes flacons d’éclairs tendres
Tombe sur moi, avalanche avale-moi
Je me soulèverais la terre avec mon petit doigt vissé à la mer
Et si je pique encore une colère
Tout s’écroulera sur ma gueule
Comme avant et maintenant
Comme avant et maintenant
Comme avant

Come home little mama
Come home
Don’t stay alone in the rain

21. Miss Acacia

Oh tes paupières se lèvent comme des ombrelles noires
Elles sont les dentelles soulevées de la nuit qui tombe
C’est bien quand tes yeux de miel se mêlent aux miens
Nos cils se prennent comme de tout petits chats qui tremblent

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

Allez mon cœur, mon vieux tambour, il faut tenir le coup
C’est pas tous les jours que l’amour va planter ses dix petits doigts
Accroche-toi la piquante miss Acacia
Toi petit cœur hérisson acéré fort
Serre-moi fort
Moi j’ai tout gardé de ce que tu m’as planté
Même tes piquants sont en train de pousser
Je suis fertile de toi

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

I don’t know what you do to me
But I know what I want you to be...

22. Song 2

I got my head checked
By a jumbo jet
It wasn't easy
But nothing is
No

Woo-hoo
When I feel heavy-metal
And I'm pins and I'm needles
Well, I lie and I'm easy
All the time but I am never sure
Why I need you
Pleased to meet you

I got my head down
When I was young
It's not my problem
It's not my problem

Woo-hoo
When I feel heavy-metal
And I'm pins and I'm needles
Well, I lie and I'm easy
All the time but I am never sure
Why I need you
Pleased to meet you

Yeah yeah
Yeah yeah
Yeah yeah
Oh yeah

24. Giant Jack

Jack comes home

Giant Jack was dead
Giant Jack is maybe dead
Giant Jack looks dead
Giant Jack is not dead!

He’s carrying his shadow
Through the grave city grave
Skeleton tree growing
On his own grave
He’s trembling cold
With a frozen wind blowing
Blowing through his teeth
Blowing through his mouth
Battle on his big blinked eyes
Jack is on my back now...

I was trembling like a bird with no feather on the skin
I had gasoline all over my wings
He looked like a storm with a solid body
He looked like a storm...
He took off his shadow and put it on mine
I said :
« It’s too large for a little me »
He said : « You need this big black shadow
To fight against the night
It’s a good shadow A bit encumbering
And cold like ice...
But it will protect you well »
He said
He wore a strange coat with a hundred pockets full of books
He said : « I give you books cos’ books are really good to fight against the night »
Giant Jack shakes my hand
Giant Jack and little me…
Giant Jack is on my back!
Giant Jack is on my back!!

25. L'homme qui pondait des oeufs

Depuis que je te connais, je suis l’homme qui pond des œufs
Embrasse moi le ventre et les yeux
Je pondrais des œufs pour toi.

Et même si tu casses tes yeux sur le rebord de mes lèvres
Et que tu ne veux plus de moi, je pondrais des oeufs pour toi

Je suis l’homme qui pondait des œufs pour toi
Entend les se cogner dans mon ventre pour toi
C’est un clocher en entier que j’ai avalé pour toi!

Là-haut si je est mort
Je reviendrais encore plus vieux que les morts
Ecrasé contre le ciel
Fripé comme une étoile mal repassée
Des morceaux de coeurs à cracher par les yeux
Le souvenir à cacher dans les œufs
Et un peu de feu

Je suis l’homme qui pondait des œufs pour toi
Entend les se cogner dans mon ventre pour toi
C’est un clocher en entier que j’ai avalé pour toi!

26. Miss Acacia

Oh tes paupières se lèvent comme des ombrelles noires
Elles sont les dentelles soulevées de la nuit qui tombe
C’est bien quand tes yeux de miel se mêlent aux miens
Nos cils se prennent comme de tout petits chats qui tremblent

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

Allez mon cœur, mon vieux tambour, il faut tenir le coup
C’est pas tous les jours que l’amour va planter ses dix petits doigts
Accroche-toi la piquante miss Acacia
Toi petit cœur hérisson acéré fort
Serre-moi fort
Moi j’ai tout gardé de ce que tu m’as planté
Même tes piquants sont en train de pousser
Je suis fertile de toi

En toi, miss Acacia, je me plante
Mais rien ne poussera de ton ventre
A part peut-être un chat ou un monstre
Rien ne poussera dans ton ventre

I don’t know what you do to me
But I know what I want you to be...

27. Old child

I’m an old child, I’m a cold child

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing!

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Over my body, I’m the broken man
All over my body, I’m the broken man

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken arms

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

28. Tes lacets sont des fées
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
Tu les laisses traîner, tu marches dessus
Mes lacets sont des fées, je marche dessus
Je les laisse traîner, je marche dessus
C’est dommage d’écraser de si jolies fées
Je n’arrive jamais à les attraper
Avant de tomber (avant de tomber)
Avant de tomber (de me tomber)
Oh oui, oh oui, laisse tomber
Tes lacets sont des fées, je t’embrasse dessus
Tu es vraiment têtu, j’embrasse dessus
Regarde ce que tu fais, tu lèches mes lacets
C’est parce que tu es une si jolie fée
Trop bien à embrasser, oh oui
J’ai cru mourir de joie la dernière fois
Que je t’ai vu voler à côté de moi
Mais quelle dernière fois je ne me souviens pas
On s’embrassait en plein ciel, au-dessus du ciel
Oh oui, oh oui, oh oui, je ne me souviens pas
Tu ne te souviens pas
J’ai décroché mon ombre pour mieux t’enlacer
T’as décroché ton ombre pour mieux m’enlacer
Encore un peu plus près et tu disparais
Oh oui, oh oui, et tu disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Quand tu disparais, moi je disparais
Tes lacets sont des fées, tu marches dessus
29. Le retour de Bloody Betty

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans ma poche, il y a Betty Boop Bloody Betty
Elle s’est échappée de ses comic books Bloody Betty
Elle est de celle qui étincelle
Pour mieux se transformer
En armée de bretzels et aller se planter

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans la gorge de « w » Bloody Betty
Tu te plantes comme on chante une mélodie
Happy death day to you Mister President
Crève-moi les trois d’un coup, Ben-Saddam-Laden-Bush

Sauve-nous petite allumette frotte-toi contre le ciel
Éclaire-nous où nous sommes saddamisés Bush à Bush

Bloody Betty Boop oh oh
Bloody Betty Boop oh oh

Allez debout, on les veut les rêves, en étincelle de bout en bout
Sauve-nous petit bout de flamme espoir femme je vote pour toi pour toujours
Oussama où sommes nous saddamisés bouche à Bush

30. Déguisé en pas moi
Le jour de mon enterrement j'irais bien faire du skate entre les tombes tranquillement
déguisé en pas moi
voir les mouchoirs en papier et les yeux se mélanger dans les doigts tranquillement
déguisé en pas moi.
31. Mon ombre est personne

Mon ombre est l’ombre d’un géant mort il y a longtemps
Elle ressemble fort à un arbre mort il y a longtemps
Mon ombre est personne
Depuis que tu es partie, elle grandit toutes les nuits
Je l’arracherais bien
Elle croque le jour, elle change en nuit
Je n’ai pas vu le jour depuis longtemps
Mon ombre est personne
Mon ombre est personne, personne
Personne

Mon ombre pousse comme une fleur sombre
Elle est énorme, mon ombre
J’ai dû la confondre avec celle du géant
Elle est énorme, mon ombre
Pourtant je suis petit comme géant
J’ai un problème d’ombre
Elle crève mes épaules
Souffle les lumières de la ville
Elle crève mes épaules
Elle me crève
Mon ombre est personne

32. Mc enroe's poetry

I feel like John Mc Enroe
When he put the strings in glow.
John Mc Enroe!

My name is John Mc Enroe, do you know my poetry?
It will be written with blood
with the blood of the bad referees.
My tennis bag smells like gun smoke
and there's no tennis stuff anymore,
there's only strange books big maps
and a pictures of a girl with a strawberry face.

John Mc Enroe!

I feel like John Mc Enroe
When he put the strings in glow.
John Mc Enroe!

33. La métamorphose de Mister Chat

Hier, j’ai parlé avec une sorcière
On a discuté football et poésie, hier
Puis je lui ai dit que j’aimerais qu’elle m’apprenne
A kidnapper son mini-mini-mini-mini derrière
Alors elle m’a transformé en chat comme ça
Petit roux tigré les dents cassés, genre chat de gouttière
Depuis je me promène sur les toits
Je crie :
« C’est moi, c’est moi »
Vous ne me reconnaissez pas, non !
Même mes amis me crient :
« Ta gueule le chat, ta gueule le chat, Ta gueule le chat! »
Avec ses petits airs d’arbre en fleur,
J’ai eu envie de lui grimper dans les bras, voilà

Tu aurais dû commencer par ça,
Tu aurais dû te méfier de moi,
Tu aurais dû arrêter de scruter la noisette
Celle qui me sert de bouche
Te voilà avec une gueule de chat,
À funambuler sur les toits
Avec la lune comme lampe de chevet,
Et personne pour te laisser rentrer chez toi

It’s hard to be a cat in this fucking town !
And I can fly through the trees
And you can see my eyes through the night
Like lights of a car
And I look at my bed through the windows
I recognize the pillow and I dream about your
Little head sleeping on.

It’s hard to be a cat in this fucking town !
So hard to be a cat in this fucking town !
So hard to be a cat in this fucking town !
It’s hard to be a cat in this fucking town !

34. Lips story in a chocolate river

I used to live nearby a chocolate river
I tried to fish your lips with my tongue, tongue, tongue, tongue
I’ll remember all my life our first time kisses
The shape of your half open lips stuck on my face

I used to live down by a chocolate river
You tried to fish my lips with your tongue, tongue, tongue, tongue
You’ll remember all your life our first time kisses
The shape of my half open lips stuck on your face

Shake your, shake your, shake your, shake your lips
Shake shake shake my lips

Dive on me like I dive on you

I’ve never seen such strange beautiful thing
Stuck on my face and I don’t even talk about the taste
You’ll remember all your life my half open lips
Cause I’ll ever live stuck on you

Shake your, shake your, shake your, shake your lips

I’ll dive into your underground
I’ll die into your underground
Are you a mermaid or something what’s the trick
But what’s the trick with your cheeks
What’s the trick with your lips
Hips lip cheeks
I’m fucking in love you
Oh what’s the trick with your cheeks hips lips
What’s the trick with your lips!

35. Neige

Allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi dans la nuit noire
Éclaire-moi maintenant
Je ne suis plus vraiment comme avant
C’est un cimetière d’étoiles cassées qui a poussé hier
Dans mes poches glacées
Bon anniversaire

Come home little mama
Come home little bird
Don’t stay alone in the rain

Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
J’en veux encore des bras, des comme les tiens
Tiens-toi bien, je me tiens bien
J’en veux encore
Des étoiles filent entre mes doigts dans le ventre
Et le cœur planté moi je me soulèverais
Allez petit, fais-nous voir ça
Je ne sais plus comment ça marche
Les éclairs, mais j’en veux encore
J’en veux encore

Il faut réparer, recoller, me recoudre
À la foudre super glu des cieux
Messieurs dames, je ne vais peut-être pas y arriver
Mais allez neige tombe comme avant
Éclaire-moi
Envoie-moi tes flacons d’éclairs tendres
Tombe sur moi, avalanche avale-moi
Je me soulèverais la terre avec mon petit doigt vissé à la mer
Et si je pique encore une colère
Tout s’écroulera sur ma gueule
Comme avant et maintenant
Comme avant et maintenant
Comme avant

Come home little mama
Come home
Don’t stay alone in the rain

36. Giant John et le sanglophone

Dans les années cinquante
Je vivais sur l’île de Skie à l’ouest de l’Ecosse à cette époque
J’ai enregistré ces grandes sessions de pleurs euphoriques mêlés de voix de fantômes.

J’avais fabriqué un appareil avec un enregistreur en bois que j’avais baptisé « sanglophone ».
Juste une petite boîte, genre étui d’harmonica, mais à mon échelle.
J’y avais ajouté une astuce mécanique permettant de rejouer le son enregistré
En approchant plus ou moins les mains de la boîte
La main gauche pour le niveau sonore, la main droite pour la tonalité, c’était très amusant (...)

J’ai des cassettes entières remplies de sanglots et de voix de fantômes...

37. Thank you satan

Pour la flamme que tu allumes
Au creux d'un lit pauvre ou rupin
Pour le plaisir qui s'y consume
Dans la toile ou dans le satin
Pour les enfants que tu ranimes
Au fond des dortoirs chérubins
Pour leurs pétales anonymes
Comme la rose du matin

Thank you Satan

Pour le voleur que tu recouvres
De ton chandail tendre et rouquin
Pour les portes que tu lui ouvres
Sur la tanière des rupins
Pour le condamné que tu veilles
A l'Abbaye du monte en l'air
Pour le rhum que tu lui conseilles
Et le mégot que tu lui sers

Thank you Satan

Pour les étoiles que tu sèmes
Dans le remords des assassins
Et pour ce cœur qui bat quand même
Dans la poitrine des putains
Pour les idées que tu maquilles
Dans la tête des citoyens
Pour la prise de la Bastille
Même si ça ne sert à rien

Thank you Satan

Pour le prêtre qui s'exaspère
A retrouver le doux agneau
Pour le pinard élémentaire
Qu'il prend pour du Château Margaux
Pour l'anarchiste à qui tu donnes
Les deux couleurs de ton pays
Le rouge pour naître à Barcelone
Le noir pour mourir à Paris

Thank you Satan

Pour la sépulture anonyme
Que tu fis à Monsieur Mozart
Sans croix ni rien sauf pour la frime
Un chien, croque-mort du hasard
Pour les poètes que tu glisses
Au chevet des adolescents
Quand poussent dans l'ombre complice
Des fleurs du mal de dix-sept ans

Thank you Satan

Pour le péché que tu fais naître
Au sein des plus raides vertus
Et pour l'ennui qui va paraître
Au coin des lits où tu n'es plus
Pour les ballots que tu fais paître
Dans le pré comme des moutons
Pour ton honneur à ne paraître
Jamais à la télévision

Thank you Satan

Pour tout cela et plus encore
Pour la solitude des rois
Le rire des têtes de morts
Le moyen de tourner la loi
Et qu'on ne me fasse point taire
Et que je chante pour ton bien
Dans ce monde où les muselières
Ne sont plus faites pour les chiens...

Thank you Satan !

38. Song for jedi

Quand j'étais petit j'étais un jedi
tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait
souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
tellement nerveux, que lorsqu'elle griffait
mon dos, ma peau se transformait en pyrogravure

When I was a child, I was a jedi...

On s'électrocutait souvent,
lorsqu'on s'embrassait un peu trop longtemps
et encore aujourd'hui et maintenant

When I was a child, I was a jedi...

Quand j'étais petit j'étais un jedi
tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait
souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
tellement nerveux, que lorsqu'elle griffait
mon dos, ma peau se transformait en pyrogravure

When I was a child, I was a jedi...

39. Coccinelle

Je vais cuire sur le cuir de ma coccinelle
Accroché à ses ailes comme un cerf-volant
Je sens le vent je serre le volant
Suspendu par la brise par dessus le pare-brise
Essuie-glace à la menthe pour me recoiffer sucré
Je fracasse les flaques ... "flac!!"

Jamais ma coccinelle je ne t'abandonnerai
Ma fée toute cabossée au télécran du ciel
A s'embrasser les cils comme des pinceaux clignotants

Lacrymal acrilyque
Je sais que j'écris mal
Mais j'imagine très bien l'ombre de nos cils
Flotter tranquillement sous l'arc-en-ciel de nos dents

Je ne sais pas conduire pas même un cerf-volant !

40. Tokyo montana

J'ai froid je pleure de la neige
et je ramasse tout ça
d'un coup de poignet plein de laine
je regarde le tout clignoter et fondre
comme une guirlande de Noël
crevant sur mon pull.
J'ai chaud, mes yeux clignotent
c'est le même bruit que les briquets
des flammes me poussent
à la place des cils
grâce à ma tête d'Irlandais
personne n'a rien remarqué.

J'ai froid je pleure de la neige
je pleure de la neige...

I'm calm, calm like brand new blind man.

Maintenant que mes cils
sont cousus de flammes
toutes mes larmes ont fondu
et je me sens incroyablement calme.

J'ai froid je pleure de la neige
je pleure de la neige...

41. Ciel en sauce
Si on voit des nuages dans le ciel
c'est dieu qui se fait des pop-corn
il les fait cuir en plein soleil
Tous les dimanches après-midi
Je me souviens très bien de toi
tu vomissais des fleurs fanées
tous les dimanches après-midi
tu vomissais des fleurs fanées
Dès deux mains je t'apprendrai à faire
de la bicyclette par la fenêtre
on fracassera les volets bleus
on siphonnera l'essence du ciel
tous les dimanches après-midi
tous les dimanches après-midi
Le ciel est bien trop nuageux
et tu préfères rester chez toi...
Indigestion de pop-corn Bleus
j'ai du trop regarder par la fenêtre
je n'me souviens plus très bien de toi
étais-tu CHIPS ou bien comète ?
42. Old child

I’m an old child, I’m a cold child

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing!

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Over my body, I’m the broken man
All over my body, I’m the broken man

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me eat me eat me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

My face on my knees
My hand on the breeze
Cut my hands kill me
Yeah let’s go dancing
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken arms

I’m an old child, I’m a cold child
Give me the heat me hit me hit me babe

Bury my face with your birdly kisses
Bury my face
It ain’t no broken bones
It ain’t no broken hearts

43. Docteur Jekyll et Mister Hyde

- Hello Docteur Jekyll !
- Non je n'suis pas le Docteur Jekyll
- Hello Docteur Jekyll !
- Mon nom est Hyde, Mister Hyde

Docteur Jekyll il avait en lui
Un Monsieur Hyde qui était son mauvais génie
Mister Hyde n'disait rien
Mais en secret n'en pensait pas moins

- Hello Docteur Jekyll !
- Je vous dis que je ne suis pas le docteur Jekyll
- Hello Docteur Jekyll !
- Qu'mon nom est Hyde, Mister Hyde

Docteur Jekyll n'a eu dans sa vie
Que de petites garces qui se foutaient de lui
Mister Hyde dans son coeur
Prenait des notes pour le docteur

- Hello Docteur Jekyll !
- Il n'y a plus de Docteur Jekyll
- Hello Docteur Jekyll !
- Mon nom est Hyde, Mister Hyde

44. Le retour de Bloody Betty

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans ma poche, il y a Betty Boop Bloody Betty
Elle s’est échappée de ses comic books Bloody Betty
Elle est de celle qui étincelle
Pour mieux se transformer
En armée de bretzels et aller se planter

Bloody Betty Boop est de retour pour les funérailles de Mister Président!
Bloody Betty bloody Betty!

Dans la gorge de « w » Bloody Betty
Tu te plantes comme on chante une mélodie
Happy death day to you Mister President
Crève-moi les trois d’un coup, Ben-Saddam-Laden-Bush

Sauve-nous petite allumette frotte-toi contre le ciel
Éclaire-nous où nous sommes saddamisés Bush à Bush

Bloody Betty Boop oh oh
Bloody Betty Boop oh oh

Allez debout, on les veut les rêves, en étincelle de bout en bout
Sauve-nous petit bout de flamme espoir femme je vote pour toi pour toujours
Oussama où sommes nous saddamisés bouche à Bush

Menu bas de page