Dionysos - cielensauce.com : La mécanique du coeur, nouvel album de Dionysos en novembre 2007

site non officiel consacré au groupe de rock français Dionysos

Menu haut de page

Menu Principal

Monsters in Love

Présentation :

  • Catégorie : live
  • Date de sortie : 08/01/2007
  • Distributeur : Barclay / Universal
  • Produit et réalisé par : John Parish
  • Pochette de : Joann Sfar

Commentaires :

"Encore une nouvelle édition de Monsters in Love!" me direz-vous... C'est vrai, une de plus (soit 6 éditions commerciales et 2 promos), mais chacune d'entres elles a de l'intérêt.

Sur ce nouveau Monsters in Love, l'album original est complété d'un second cd contenant le concert du groupe en décembre 2005 à l'Olympia. Vous pourriez penser que ce double cd est cher... Hé bien pas du tout, il est vendu au prix de l'album normal (vous n'aurez aucune peine à la trouver à moins de 20 euros).

Si vous cherchez une critique de l'album original, rendez-vous sur cette page . Car ici, nous allons nous attarder essentiellement sur ce second cd live capté à la fin de la première partie de la tournée du groupe.

Souhaitant mettre en avant Monsters in Love pendant cette tournée, le groupe a décidé de ne laisser que peu de place aux précédents albums. Sur ce live, il n'y a d'ailleurs que 4 chansons sur 15 (Mc Enroe's Poetry, Thank You Satan, Song For Jedi et Coccinelle 2) qui sont issues d'un autre album.

Dionysos a sorti simultanément cette nouvelle édition avec les deux Monsters in Live, un cd live "symphonique" et un double DVD. Ces trois objets réunis nous permettent de synthétiser un an et demi de tournée avec le groupe. Les Monsters in Live mettant en avant le concert avec la Synfonietta de Belfort (donné en octobre 2006) et cette nouvelle édition présentant le visage plus "classique" de Dionysos en concert : folie et furie, humour et amour, rêve et mélancolie...

Infos supp' :

  • Le concert sur ce cd audio apparaît aussi sur le double DVD Monsters in Live avec 4 autres chansons.
  • Ce concert était le deuxième du groupe à l'Olympia (sans compter la première partie qu'ils y ont fait pour Louise Attaque)
  • John Parish, le réalisateur de Monsters in Love nous a fait la surprise d'apparaître sur scène pour "chanter" Giant John et la sanglophone (piste 12 du cd live)...

Pochette avant de Monsters in Love

Pochette avant de 'Monsters in Love'. Cliquez pour l'agrandir.

Menu bas de page